Les attaques terroristes que le Togo a enregistrées dans sa partie septentrionale il y a quelques mois et la montée en puissance dans certaines parties de la sous- région de l’intolérance et l’extrémisme violent a suscité un éveil de conscience chez tous les citoyens togolais.