Culture : La famille de la FTM s'agrandit Featured

dimanche 5 février 2023 649
Ariel DASSANOU (à gauche), Président de la FTM remettant le document à un nouveau adhérant Ariel DASSANOU (à gauche), Président de la FTM remettant le document à un nouveau adhérant

Dans son engagement à rassembler et à couvrir toutes les associations qui œuvrent dans le secteur de la musique au Togo, la Fédération Togolaise de Musique (FTM) s'est mise au travail. Ainsi, sept (7) nouvelles associations ont adhéré samedi 4 février 2023 à Lomé, à la FTM au cours d'une cérémonie de signature d'une Charte de bonnes conduites organisée par les responsables de la FTM.

FEDAMUG ( Fédération des Acteurs de la Musique Gospel); FEDEM (Fédération Des Entreprises Musicales du Togo); RECTO (Regroupement pour l'Épanouissement de la Culture Togolaise); JUCUT ( Journalistes Unis pour la promotion de la Culture Au Togo); AHANTA ( Association des Handicapés Talentueux ); UNAM (Union Nationale des Artistes Musiciens); AASECAA; sont les associations qui ont nouvellement accordé leur violon à la FTM à travers la ratification d'une Charte d'adhésion et de bonne conduite.

Pour Ariel Dassanou, Président de la FTM, « en adhérant à la FTM, les besoins des artistes seront pris en compte à travers les associations membres. Nous allons ensemble fédérer nos forces pour mener des actions communes pour le bien des artistes. Avoir une unicité d'action ».

Selon les responsables de la FTM, ce rapprochement, cette union des associations en vue d'une même convergence en faveur du secteur musical va permettre de tout faire dans la rigueur et le sérieux, raison pour laquelle la FTM s'est dotée d'une Charte.

« Cette charte intitulée la Charte d'adhésion et de bonne conduite est en quelque sorte des règles que tous les associations signataires se sont assignées en disant « oui » ; à travers cette charte nous nous engageons à mieux gérer nos associations; à prendre les dispositions pour que les présidents, collègues, etc n'arrivent pas à respecter ces textes, que nous puissions le sanctionner, le remettre sur le bon chemin. La charte est en quelque sorte notre feuille de route, des mesures que nous avons prises pour que dorénavant nos associations du secteur musical évolue selon les règles de l'art », a expliqué  M. Dassanou.

« Il y a aussi la question de la Carte unique de la FTM qui est de nos jours reconnue par les autorités et sera reconnue par toutes les instances pour permettre aux artistes d'en tirer les fruits sur divers plans », a ajouté le Président de la FTM.

La FTM compte déjà plus d'une dizaine d'associations

« Adhérer à la FTM, c'est une très bonne chose car ensemble, nous allons travailler pour le bien de la musique togolaise », a laissé entendre AS Dabadji, Président de l’Association des Handicapés Talentueux (AHANTA).

Un appel est donc lancé par le président de la FTM. « Je veux dire aux associations qu'il est l'heure que nous soyons ensemble pour pouvoir évoluer. Un sincère merci aux associations qui ont nouvellement adhérer à la FTM. Cela prouve qu'ils ont compris que c'est ensemble que nous pourrons construire notre pays. Nous lançons un appel aux autres associations que les portes de la FTM sont grandement ouvertes et nous serons très heureux de les compter parmi nous ».

Entre autre cheval de bataille de la FTM, travailler pour réguler le secteur musical en mettant fin aux chansons qui vont contre les bonnes mœurs.

Last modified on dimanche, 05 février 2023 12:40