Par AYITOU Michel, Jurisconsulte